La rencontre avec les enfants

 

            Les enfants des accueils de loisirs de Pont-Château, Crossac et Saint Gildas des Bois ont partagé un moment de découvertes musicales avec certains artistes des Rencontres Franco- Américaines.

 

            Entendre, toucher, ressentir ...  « Ecoutez ce que cet instrument vous raconte comme histoire... ». Ainsi commence la fabuleuse rencontre avec l'alto de Karine Lethiec. Les enfants ont ainsi pu comprendre comme l'instrument est fabriqué, comment il peut produire de la musique. Ils ont pu le toucher, le manipuler, en jouer … L'espace d'un instant, ils sont devenus musiciens !

 

            Puis nous voici au temps des rois et des reines, on y portait des perruques et l'on aimait y danser ! Grâce au jeune quator AROD, les enfants partent à la découverte de Mozart et de la composition du quator : le violoncelle, l'alto, le second et le premier violon ; ainsi que le rôle de chacun. A la fin d'une écoute attentive d'un extrait, une petite fille lève la main :  « Monsieur, moi je voulais vous dire que c'était très beau ! ».

 

             C'est aussi cela les Rencontres Franco- Américaines, des moments de partage où la magie opère ...

           

On en parle avant le jour J

Petit récapitulatif de ces derniers jours

Mardi 5 août : conférence de presse

 

Lundi 11  & mardi 12 août : derniers ajustements pour les bénévoles et Géraldine pour finaliser l'organisation des accueils des musiciens (combien de musiciens avec quels instruments à quelle heure et à quel lieu, ceci afin de prevoir les bonnes voitures), bien définir qui fait quoi pour chaque concert, récuperer les voitures de prêt et valider les assurances, préparer les caterings des musiciens pour les concerts et les répétitions, caler les interviews. Bref c'est l'effervescence...

 

Mercredi 13 août : le jour des arrivées

une dizaine de bénévoles est sur les routes entre l'aéroport et la gare de Nantes, la gare de Redon. c'est aussi le début des petites péripéties...

Deux retards d'avion à l'arrivée à Paris, et hop, les correspondances pour Nantes manquées... Géraldine fait un point avec les bénévoles "transport' pour réorganiser les arrivées et être bien là pour accueillir les artistes. Il y a toujours des solutions !!!

 

20h00 : voilà tous les musiciens sont bien arrivés, il ne manque plus que François Salque, qui en concert près d'Agen, arrive le 14 août dans la journée.

Le comité organisateur aux côtés de Kristen Beling et de son fils Parker sont donc bien contents d'accueillir les musiciens autour d'un verre à la Ferme de Ker Madeleine à St Gildas des bois.

Pour la petite histoire, Chris & Flo, propriétaires de la Ferme de Ker Madeleine, ont accueillis, pendant de nombreuses années, les musiciens des précédentes éditions du festival dans leur ancien gîte du Gué aux biches. c'est donc avec une joie toute particulière qu'ils faisaient découvrir leur toute nouvelle ferme auberge. http://lafermedekermadeleine.over-blog.com/

 

Jeudi 14 août :

dès 9h00 les musiciens sont sur le pont. Répartition des salles de répétition à la Briandais et hop, les notes s'envolent toute la journée.

Matinée Briefing pour Xenia Maliarevitch (pianiste), Karine Lethiec (altiste) et Géraldine, elles ont pour objectif d'établir le planning pour les musiciens : qui répète quoi ? où ? avec qui ? etc...

 

18h00, après une journée bien remplie pour tous, soirée "Concert privé au château". C'est l'occasion pour Kristen Beling d'accueillir les musiciens et le comité organisateur et de les remercier pour cette semaine de festival.

Il n'y a qu'un mot à dire : les jeunes quatuors sont exceptionnels !!!

 

 

 

1er CONCERT / 15 AOUT - ST GILDAS DES BOIS

un concert devant une église comble, vous étiez plus de 380 personnes à assister au concert d'ouverture du festival.

Découverte du jeune quatuor Arod : moyenne d'âge 20 ans, mais une technicité et une qualité de jeu digne des grands musiciens. un avenir prometteur pour ce quatuor fort sympathique.

Xenia, Karine et François nous ont aussi fait frissonner lors de leur interprétation du "trio en la mineur opus 114 pour alto, violoncelle et piano de Brahms".

 

 

 

 

2 ème concert / 16 août - Missillac

 

Si jeunes et si talentueux !!

 

Le Quatuor Arod interprète Beethoven avec énergie et complicité

Le quatuor USC Thornton a un jeu aussi brillant et se fait connaître du public des Rencontres pour la première fois.

 

 

 

Concert en la CHAPELLE DU COUGOU - dimanche 17 août

 

Quelques changements dans le répertoire. 

Si vous voulez connaître le nom des oeuvres interprètées avec une grande maitrise et beaucoup de sensibilité :

J.s. BACH, Suite n°1 pour violoncelle par Stella

Rebecca CLARKE, Duo pour alto et violoncelle (berceuse et grotesque) par Karine Lethiec  et François Salque.

Zoltan KODALY, Suite pour violoncelle seul par François Salque. Un superbe cadeau qui a fait vibrer la chapelle et ses  220 auditeurs

JS BACH, Sarabande de la III° Suite  par Stella, Karine et François

Un concert plus intimiste.


Le pique-nique / 18 août - Au Manoir de la Briandais


Le concert en plein air a conquis le public une fois de plus.

Certains ont particulièrement exprimé un plus de satisfaction en écoutant les extraits d'oeuvres du répertoire romantique interprété lors des concert du soir. 

Le soleil était bien au rendez-vous et les participants nombreux.


 

 

Le concert du soir à Pont-Château - soirée Mozart

 

Légèreté, vie et apaisement, ces impressions ont été ressenties au cours du concert Mozart. Phoenix Delgado, à la flûte traversière, a capté notre écoute et nous a émerveillé par un son très pur dans les deux quatuors interprétés par les étudiants américains et lui.

 

"Ils sont beaux ces garçons, même costume gris sombre, boutons de manchettes". Et ce qu'ils jouent bien, avec vivacité et intensité, le quatuor Les Dissonnances

 

 

 

L e concert du 19 août - Abbatiale de Saint Gildas des Bois.

 

Une belle soirée Schumann qui a conquis l'ensemble du public, enthousiasmé et réactif.

 

Violoncelle et Piano ou Alto et Piano, ce fut un bonheur.

Un grand merci à Xénia Maliarevitch au piano, Karine à l'alto, François Salque au violoncelle et bien sûr le Quatuor Arod.

 

 

Le concert de clôture / 20 août -  Eglise de Missillac

 

La suite du répertoire romantique : Schubert et Mendelssohn.

 

Les deux quatuors américains et français se sont réunis pour interpréter l'Octuor pour cordes opus 20, en mi bémol majeur de Mendelssohn. Selon les informations précieuses de François Salque, le compositeur pratiquait lui-même l'alto, il a su faire en sorte que les instruments se répondent et les musiciens ont su rentrer dans ce jeu de réponses.

En final, une surprise : l'altiste du Quatuor Arod, Corentin, a arrangé pour chaque instrument le célèbre "Jerusalem". Cela a permis de terminer le festival sur un moment de paix,de partage et d'émotion entre tous les musiciens et entre les musiciens et le public qui remplit l'église de Missillac.