LES ARTISTES EN 2022

Les directeurs artistiques

FRANÇOIS SALQUE

VIOLONCELLE

 

Diplômé de l'université de Yale et du Conservatoire de Paris, François Salque est, très jeune, primé dans les concours internationaux (Genève, Tchaïkovsky, Munich, Rostropovitch, Rose...). « La sensibilité et la noblesse de son jeu » alliées à « un charisme et une virtuosité exceptionnelle » (Pierre Boulez) lui permet de remporter pas moins de dix premiers prix et autant de Prix spéciaux. Ses concerts l'ont déjà mené dans plus de soixante-dix pays et ses disques en soliste et en musique de chambre en compagnie de Paul Meyer, Emmanuel Pahud, Eric Le Sage ou Alexandre Tharaud ont été salués par la presse (Diapasons d'Or de l'année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l'académie Charles Cros, Victoires de la Musique, Palme d'Or de la BBC...).

 

Son engagement pour la musique de notre temps lui a valu de nombreuses dédicaces de compositeurs contemporains, notamment de Thierry Escaich, Karol Beffa, Jean-Baptiste Robin, Nicolas Bacri, Jean-François Zygel, Jean-Frédéric Neuburger, Krystof Maratka ou Bruno Mantovani. Il est également à l'origine de nombreuses créations, mêlant inspirations contemporaines et musiques traditionnelles et enregistre deux albums particulièrement originaux en duo avec l’accordéoniste de jazz Vincent Peirani.

 

François Salque enseigne aujourd’hui le violoncelle à la Haute École de musique de Lausanne et la musique de chambre au Conservatoire de Paris. Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique.

 

François Salque joue un magnifique violoncelle italien du 18e siècle « Galliano » généreusement mis à sa disposition par Bernard Magrez.


PHOENIX DELGADO

FLÛTE

 

Les artistes invités

XÉNIA MALIAREVITCH

PIANO

 

Elle découvre le piano à Saint-Petersbourg. De retour en France, après ses études au Conservatoire National de Région de Nancy couronnées par des médailles d'or de piano et de musique de chambre, elle est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Gérard Frémy et dans celle de Christian Ivaldi et Ami Flammer. Après avoir obtenu ses premiers prix de piano et de musique de chambre, elle se perfectionne auprès d'Ana Chumachenko, Joseph Silverstein, Jean-Jacques Kantorow et Pierre-Laurent Aimard.

 

Chambriste reconnue, elle remporte de nombreuses récompenses en formation sonate : elle est lauréate au concours de Guérande, puis aux concours internationaux de musique de chambre de Pinerolo en Italie, de Katherinholm en Suède ou Pierre Lantier à Paris.

 

Xénia Maliarevitch a donné de nombreux récitals en France, en Italie, en Suède, en Russie, en Allemagne. Elle s'est produite avec François Salque, Alexis Galpérine, Lise Berthaud, Patrick Messina....

 

En septembre 2014, elle sort son premier album (Rachmaninov/Kodaly) avec la violoncelliste Clara Zaoui chez Lyrinx.

 

Passionnée par l'enseignement, elle est actuellement professeur au Conservatoire de Poissy.


KARINE LETHIEC

ALTO


NICOLAS HERROUËT

SAXOPHONE


JEREMIE ARRANGER

CONTREBASSE

 

Jérémie Arranger commence l'apprentissage de la contrebasse à l’âge de 18 ans, principalement en autodidacte puis au sein des classes de jazz du CRR d'Aubervilliers-la Courneuve et du Conservatoire du 5ème arrondissement de Paris, avec des professeurs tels que Claude Mouton, Claude Terranova, Hervé Verdier, David Patrois...

 

Très vite intéressé par le jazz, les musiques improvisées et les musiques traditionnelles d'Europe de l'Est, il s'oriente logiquement vers le jazz manouche et la musique de Django Reinhardt au début des années 2000. C'est dans les jam sessions parisiennes qu'il fait ses armes et rencontre la génération émergente des musiciens du style, parmi lesquels il s'impose rapidement comme un des contrebassistes incontournables. Aux côtés des guitaristes Adrien Moignard, Sébastien Giniaux, Noé Reinhardt, ou encore Rocky Gresset, il participe notamment à la création de projets comme l'ensemble ZAITI et SELMER 607 qui font aujourd'hui figure de référence en la matière.

 

Ses qualités musicales font de lui un accompagnateur très demandé et de nombreux solistes de renom (Biréli Lagrène, Stochelo Rosenberg, Didier Lockwood, Romane, Angelo Debarre, Cyrille Aimée...) font régulièrement appel à lui, ce qui l'amène à se produire sur les scènes du monde entier.

 

A ce jour, Jérémie participe à divers projets musicaux dont le trio d'Adrien Moignard et le quartet LOCO CELLO aux côtés de François Salque. Il intervient également en milieu scolaire en tant que Dumiste au sein du conservatoire d'Alfortville et vient de créer un spectacle musical à destination des jeunes publics.

 

Il travaille actuellement à son premier projet en tant que leader avec un quartet de jazz autour de la musique de Charles Mingus.


SAMUEL STROUK

GUITARE

 

Compositeur, guitariste et directeur artistique,Samuel Strouk est un musicien protéiforme. Diplômé en guitare et en musique de chambre du Conservatoire Supérieur de Paris - CNR et du Conservatoire de Montpellier, son parcours professionnel le propulse très jeune dans l’étude des musiques traditionnelles et improvisées.

 

En tant que compositeur il reçoit régulièrement les commandes d’institutions réputées : Radio France « La question sans réponse, hommage à L. Bernstein » avec l’Orchestre National de France et Lambert Wilson ; l’Orchestre Symphonique de Bretagne « Égalité » concerto pour guitare et orchestre ; Festival les Rencontres Franco-Américaines de Musique de Chambre « mouvement » quatuor à cordes et guitare ; Festival Les Mélusicales « Prière Circacienne » pour dix violoncelles et violoncelle solo et « La saison éternelle » pour violon solo, violoncelle solo et orchestre à cordes.

 

Son écriture porte un éclairage non conventionnel sur l’héritage des langages musicaux.

 

Il a été soliste invité de la philharmonie de Sofia en Bulgarie et du Festival de Musique Classique de Carthagène en Colombie. Impliqué dans la diffusion des répertoires innovants et l’accès à la musique pour tous, il est depuis 2013 directeur artistique de Maisons-Laffitte Jazz Festival et de Saint-Mandé Classic-Jazz Festival.

Les artistes du Conservatoire National Supérieur de Paris

CAMILLE FONTENEAU

VIOLON

 

Membre fondatrice du Trio Hélios, aux côtés du violoncelliste Raphaël Jouan et du pianiste Alexis Gournel, Camille Fonteneau est une violoniste passionnée par la musique de chambre. Elle joue régulièrement au sein d’ensembles tels que l’Ensemble Calliopée (Karine Lethiec), la Rotterdam Chamber Music Society (Julien Hervé), Les Forces Majeurs (Raphaël Merlin), La Symphonie de Poche (Nicolas Simon) ou encore Les Dissonances (David Grimal).

 

Diplômée du CNSM de Paris, Camille a eu la chance de se produire dans de nombreuses salles prestigieuses (Philharmonie de Paris, Philharmonie de Berlin, Phoenix Hall de Osaka, la Salle Cortot), et plusieurs festivals de renoms tels que le Festival Pablo Casals de Prades, La Roque d’Anthéron, Festival d’Évian, Festival des Arcs, Les Folles Journées (à Varsovie, Nantes et Tokyo), Les Voûtes Célestes, le Festival de Chaillol, le Festival Transsibérien de Lille, le Festival de Giverny…

 

En plus de ses activités de chambriste, Camille bénéficie d’une grande culture symphonique, se produisant au sein d’orchestre tels que les LGT Young Soloists, le Evian Chamber Orchestra, Les Dissonances, ou encore l’Orchestre de Paris.

 


CHARLES HEISSER

PIANO

 

Né à Paris en 1998, issu d’une famille de musiciens, Charles Heisser est initié au piano dès l’âge de 5 ans par ses parents (tous deux pianistes et professeurs). Il entre au Conservatoire du 12ème arrondissement, puis au C.R.R de Paris, où il pratiquera quelques années la percussion parallèlement au piano. Les classes à horaires aménagés lui permettent de poursuivre sa scolarité générale jusqu’au baccalauréat qu’il obtient avec mention à 16 ans.

 

Très jeune, sa professeure Anne-Lise Gastaldi, lui donne l’occasion de jouer dans son « Piano Project » (créations d’œuvres contemporaines de grands compositeurs tels que Kurtag, Boulez, Fedele, etc..) ainsi qu’à une intégrale Chopin diffusée par France 3 depuis la Salle Pleyel. Habitué à la pratique de la musique de chambre lors des sessions à l’Académie d’été de Nice, Charles découvre et se passionne pour le Jazz à l’adolescence. Déterminantes, les rencontres avec Martial Solal, puis Manuel Rocheman et Hervé Sellin l’incitent à commencer une formation en jazz, au Conservatoire du IXème, puis au C.R.R. de Paris.

 

Il obtient ses deux D.E.M. au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, en classique en 2016, et en jazz en 2018.

 

En avril 2018, alors qu’il assiste à un récital de Chick Corea à la Fondation Vuitton, celui-ci propose aux pianistes se trouvant dans le public de venir partager un moment musical avec lui : Charles a ainsi la chance incroyable d’improviser à 4 mains avec ce pianiste de légende, lors de ce concert diffusé en direct sur Medici TV. Mais la chance ne s’arrête pas là : Chick Corea, quelques mois plus tard, souhaitera inclure ce duo improvisé à son dernier album solo.

 

Charles Heisser a intégré le département Jazz du C.N.S.M.D. de Paris en 2018, et réussit le doublon encore inédit d’y entrer une année plus tard, en piano classique cette fois. Il y poursuit actuellement ses deux cursus parallèles.


ELISE BERTRAND

VIOLON

 

Elle commence le piano à l’âge de 5 ans, le violon à l’âge de 8 ans, et la composition trois ans plus tard, en autodidacte. Après des études au CRR de Toulon, elle entre à 14 ans au CRR de Paris et y étudie le violon avec Suzanne Gessner et la composition avec Nicolas Bacri. En 2020, elle obtient sa licence au CNSMDP en violon dans la classe de Roland Daugareil et entre en cycle d’écriture supérieur dans le même établissement.

Comme violoniste, elle participe à de nombreux projets à la fois comme soliste, chambriste (La Roque-d’Anthéron, en récital aux Sommets Musicaux de Gstaad en janvier 2022) et au sein d’orchestres (Orchestre de Douai région Hauts-de-France, Les Dissonances, OLC…) Élise remporte de nombreux concours de violon, musique de chambre et de composition.

En 2022, elle rentre au CNSMDP en master de musique de chambre avec son pianiste Gaspard Thomas et devient Artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth dans la classe d’Augustin Dumay.

Compositrice éditée chez Billaudot et Klarthe, ses pièces sont commandées par des ensembles, des instrumentistes éminents, des concours, des institutions et font l’objet d’émissions sur France Musique, Radio Classique et ARTE Concert. En mai 2022, Élise est invitée au salon de conférence internationale ClassicalNext donné à Hanovre, donnant la parole à trois compositrices.

 

Le Gateway Quartet, Université de Californie du Sud

Le Gateway Quartet s'est formé en août 2020 à l'école de musique de l'Université de Californie du Sud (USC Thornton School of Music). Bien que le quartet ait pu peu joué à cause de la crise sanitaire, ils ont été chanceux de travailler avec les prestigieux professeurs Yura Lee et Marcy Rosen. Durant leur dernière année, ils ont joué dans une master classe d'échange entre l'USC et le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM), où ils ont pu joué pour le professeur d'alto Michel Michalakakos. Juste après, le Gateway Quartet remporte le USC's Christine Marie Ofiesh Honors Quartet Competition.

 

En tant que gagnant, le quartet a eu l'occasion de pouvoir jouer sur scène pour plusieurs concerts à travers Los Angeles et la France où il joueront et participeront aux Rencontres Franco-Américaines de Musique de Chambre, un festival dédié aux échanges culturels et musicals à travers le monde.

ALBERT YAMAMOTO

VIOLON

 

Il a joué dans de nombreux concerts à travers l'Amérique, l'Europe et l'Asie. En tant que soliste, il a gagné plusieurs prix dans des compétitions locales and a concourru dans des compétitions internationales : Singapore International Violin Competition ; Thomas & Evon Cooper International Competition ; et Qingdao China International Competition.

 

Il fait sa licence à l'USC Thornton School of Music dans la classe de Midori Goto. Par la suite, il fait son master à Yale School of Music avant de retourner à l'USC pour être dans la classe de Bing Wang. Il est actuellement un des premiers violons de l'USC Thornton Symphony et le deuxième gagnant de l'USC Solo Bach Competition.


DAVID KANG

ALTO

 

Il commence à jouer du violon à l'âge de 5 ans et passe à l'alto à l'âge de 20 ans. Il finit sa licence à l'USC en étudiant l'alto dans la classe de Che-Yen Chen. Il poursuit son master dans la même école mais cette fois-ci en tant que violoniste dans la classe de Yura Lee.

 

Il a joué en tant que premier violon dans le Bob Cole Symphony Orchestra, le prestigieux University String Quartet, et il est actuellement un des premiers violons du Thornton Symphony Orchestra. David Kang a gagné le prix du Christine Marie Ofiesh Honors Quartet Competition ; a gagné deux fois le prix du Solo Bach Competition ; et a reçu le premier prix pour le LAKMA Competition.


OLENA KAPERSKY

VIOLON

 

Elle est en troisième année à l'USC Thornton School of Music dans la classe de Lina Bahn. Elle a commencé le violon à l'âge de 5 ans à la Colburn School où elle jouera plus tard en tant que premier violon au sein du Honors String Quartet. Elle a occupé plusieurs fois la position de direction dans plusieurs ensembles comme celui du Colburn Chamber Orchestra et l'American Youth Symphony. Elle a aussi été premier violon dans le Colburn Youth Orchestra et le Brevard Concert Orchestra. Elle a aussi participé à des festivals en été : Heifetz International Music Institute, Meadowmount Schoolof Music, Brevard Music Center, et Green Mountain Chamber Music. Olena joue souvent en tant que soliste avec le Los Angeles Balalaika Orchestra.


QUENTON BLACHE

VIOLONCELLE

 

Quenton Xavier Blache est en troisème année à l'USC Thornton School of Music dans un double cursus en violoncelle et composition, dans les classes d'Andrew Shulman et Frank Ticheli. Il a joué à travers le monde entier avec le National Youth Orchestra (USA). En 2021, il a gagné l'USC Bach Competition, division étudiant de premier cycle.

 

En 2019, son morceau Hunted a été joué dans une master classe en présence de la gagnante du Pulitzer Prize, Caroline Shaw. Il est partiulièrement passionné par la composition de musiques de film, pour laquelle il va composer plusieurs morceaux pour un documentaire vanuatais : No Part Too Small et Resilience Project, une série de performances "art-ivistes" sur le changement climatique pour l'USC's Arts and Climate Collective.