Le Festival 2014, jour par jour.

Le Festival 2013, jour par jour

 

 

Le pique-nique musical aura bien lieu le mardi 20 août

 

au Manoir de la Briandais. Vous pouvez venir librement, seul ou en famille et avec des amis, avec votre pique-nique pour 12h30. Vous pouvez aussi réserver ou confirmer votre plateau repas auprès du Manoir au 02 40 88 32 66.

Pique-nique ouvert à tous

 

"Inter-Pôles..." Le concert de clôture, le 20 août

 

L'église de Missillac est pleine pour un concert où dominent les créations des artistes invités.

Untitled Suite. Le talent et la virtuosité de Vincent Peirani sont toujours aussi impressionnants. Il est un maître en improvisation et partage ce talent avec François Salque et aussi la jeune violoniste américaine Clara Kim.

Tango mio pour violoncelle et accordéon de Samuel Stuck est aussi captivant.

Sa deuxième composition, en deux parties, nous emmène en voyage vers le Sinaï, au bord de la Mer Rouge, avec Daab, aridité désert et failles, et The Blue Hole, plus fluide aquatique.

la voix de Serena Fisseau est envoutante. Elle se montre très expressive dans ses interprétations de " Flowing the Way" et une valse d'André Melvielle.

Phoenix Delgado, flûtiste, vice-doyen de l'école californienne, chef d'orchestre, interprète avec beaucoup de talent une oeuvre courte de Debussy. et une pièce américaine "The Great Road of the tren". Nous entendons la vitesse du train, lente ou rapide et même le sifflement de la locomotive à vapeur avec amusement.

 

Ce fut une belle soirée de plus !

 

 

 

 

Info importante sur le pique-nique musical

 

En raison du crachin nantais, le pique-nique de ce dimanche midi est annulé. Il est reporté au mardi 20 août à 12h30 au Manoir de la Briandais sous un grand soleil et sous les chênes.

Pensez à confirmer votre réservation ou tout simplement à réserver

 

 

Le pique-nique au Manoir de la Briandais

 

"Le soleil a rendez-vous avec la lune" ce 20 août au Manoir de La Briandais.  Nuit de pleine lune et jour d'été de plein soleil. Le pique-nique, cette fois, est très réussi. Nous sommes bien et nombreux sous les ombrages des chênes pour écouter la voix de Serena Fisseau et les différents musiciens qui ont animé ce festival. Nous leur disons un grand merci.

 

 

 

Le lundi 19 août, église abbatiale de Saint Gildas des Bois

 

Vers l'OUEST américain

 

Le trio Cay nous a fait swinguer sur l'air du Café Music op. 15 de Paul Shoenfield

Untitled Suite.Vincent Peirani a entraîné Clara Kim encore plus loin dans son improvisation.

Nous aimons toujours écouter les standards du jazz et les brillants interprètes du soir qui savent si bien communiquer en musique.

Thélonius monk, Kin Garrett, Miles Davis

 

 

Le 18 août à l'Espace la Garenne à Missillac

 

"Une répétition générale comme aux premières heures du festival" fort décontractée.

 

En premier lieu, Vincent Peirani et Yoshika Masuda ont joué une rapsodie hongroise de David Popin. il ont travaillé la cadence sutout pour le violoncelle, et rechercher à se mettre au même rythme dans les mouvements les plus lents.

Respiration, concentration, transpiration du violoncelliste, et communication de l'accordéonniste. Un accord rapide entre les deux, suivi d'une belle interprétation de la rapsodie.

 

La seconde pièce, Untitled, création de Vincent Peirani.

Clara Kim, François Salque, Vincent Peirani. Le violoncelle et l'accordéon se trouvent rapidement. Clara Kim découvre la partition et réalise sa première improvisation avec succès (encouragée par Vincent Peirani).

Nous sommes impressionnés par la rapidité de la mise en place de l'oeuvre. Elle sera jouée à l'un des deux concerts.

 

Et une phase de début dans l'interprétation d'une nouvelle création de Samuel Strouk. Personne ne la connaît : c'est un moment de recherches et d'échanges entre les interprètes du quatuor . Samuel Strouk explique au public que le 1° mouvement "Daab" (Egypte) évoque le désert, la sécheresse. le 2° mouvement "The Blue Hole" (un trou pour plonger dans la Mer Rouge) a des sonorités et une ambiance aquatique.

L'oeuvre sera au programme du concert de mardi.

 

Et nous laissons le quatuor prolonger sa répétition

 

 

le samedi 17 août en l'église de Pontchâteau

 

Au pays de la musique nous sommes descendus vers le "SUD" avec des airs de tango et Café  1930 d'Astor Piazzolla e tautres pièces.

Samuel Struk, François Salque, Vincent Peirani, "Les trois amis" s'interpellent toujours musicalement avec beaucoup de plaisir, en jouant avec les notes.

Clara Kim, violon et Yoshika Masuda,violoncelle, sont aussi rentrés dans ce jeu musical pour le plus grand plaisir du public.

 

On retient surtout la voix chaude et subtile de Serena Fisseau qui nous entraîne vers un ailleurs latino ou indonésien. Nous ne comprenons pas la langue indonésienne (son origine), mais nous tombons sous le charme de sa voix et de cette belle présence sur scène.

 

Vous pouvez lire les biographies des artistes et un interview de François Salque dans les programmes qui sont vendus au début des concerts.

 

 

La soirée du 15 août, à st Gildas des Bois.

L'abbatiale était remplie pour cette première rencontre musicale.

Et le public a partagé des moments très diférents avec les interprètes.

Rythme et gaité ont dominé avec les oeuvres roumaines

Le concert du 16 août en l'église de Missillac Une soirée musicale composée de deux parties très différentes : une première partie romantique, Shumann et Brahms, interprétée par les jeunes américains chaleureux, et de grand talent. Peter Marsh et Akina Motoyama, piano (dans sa robe de princesse) ont exprimé leur complicité dans leur jeu de la 1° sonate pour violon et piano en sol majeur opus 78 de Johannes Brahms. un plaisir à écouter. Les musiciens du "Trio" français, Vincent Peirani accordéon, Samuel Struck guitare, François Salque violoncelle, se sont amusés à se répondre avec brio dans une oeuvre de composition "Untitled" Ils ont emmené le public dans une spirale de gaieté.